Week | Semaine 15

There is this one hour of the day where the sun timidly begins his farewell to the world, an hour where everything that surrounds you is touched by magic. The colours change, become brighter, yet there is a softness to their warmth, and everything looks more beautiful… It is one of the favourite hours of poets and photographers; take the time to contemplate the golden hour, don’t let it slip away!

∴ ∴ ∴

Il y a une heure dans la journée où le soleil se prépare timidement à dire bonne nuit au monde, une heure où tout ce qui vous entoure semble avoir été touché par la magie. Les couleurs se transforment, deviennent brillantes, mais il y a une certaine douceur à leur chaleur, et tout devient plus beau… Cette heure est l’une des préférées des poètes et photographes; prenez le temps de contempler cette heure d’or, ne la laissez pas vous glisser entre les doigts!

Flickr: Lili | Frede

Week | Semaine 14

Think of all the places you’ve ever visited…
Each has its own signature.
A smell, a sight.
Like the colourful swirling stairs of Montreal,
or a landmark that need not to be named anymore.

∴ ∴ ∴

Pensez à tous les endroits que vous avez visités…
Chacun avec sa signature unique.
Une odeur, une vue.
Comme les escaliers colorés en colimaçon de Montréal,
Ou un monument qui n’a même plus besoin d’être nommé.

Flickr: Frede | Lili

Week | Semaine 13


The wind tickles the wheat field and you can hear the distinct rustling of this particular dance. The cobs waddle under the breeze and the soft waves make the field look like an ocean of gold. A smell of sweet nuts lingers above this sea of golden wheat.

At the forest’s entrance, the scent changes and you can almost taste the spinet and maple in the air. The dirt road guides his way as he straddles his bicycle and sets off, careless and free. Rays of sunshine penetrate the thick canopy of the tall trees to softly warm his face.

∴ ∴ ∴

Le vent chatouille le champ de blé et on peut entendre le bruissement distinct de cette danse. Les épis se dandinent sous la brise et le champ ressemble à un océan d’or aux douces vagues. Il y a une odeur de noix sucrées qui s’échappe de cette mer de blé doré.

À l’entrée de la forêt, l’odeur change et on reconnaît le goût de l’épinette et de l’érable dans l’air. Le chemin de terre battue guide sa route alors qu’il enfourche son vélo et s’élance insouciant et libre. Des rayons de soleil réussissent à pénétrer la canopée des grands arbres et lui réchauffent doucement le visage.

Flickr: Lili | Frede

Week | Semaine 12


On one side of the ocean, the sun is about to set as she takes in the country landscape, surrounded by hills and fields as far as the eye can see. She dreams, her gaze lost in the clouds above.

On the other side of the ocean, the midday sun beats down, shimmering on the water while she strolls along the river, surrounded by greenery and water as far as the eye can see. She dreams, her gaze sailing on the blue water that fades in the

∴ ∴ ∴

D’un côté de l’océan, le soleil s’apprête à se coucher alors qu’elle admire le paysage campagnard, entourée de collines et de champs à perte de vue. Elle rêve, le regard perdu dans les nuages.

De l’autre côté de l’océan, le soleil de midi plombe, miroitant sur l’eau, alors qu’elle se balade le long du fleuve, entourée de verdure et d’eau à perte de vue. Elle rêve, le regard voguant sur l’eau bleue qui se fond dans le ciel.

Flickr: Frede | Lili

Week | Semaine 11

On a hot summer day – when the temperature rises well above 30 degrees – there is nothing more to do but enjoy the shade with a good book, savour a few juicy watermelon slices, and sip on an icy cold drink!

∴ ∴ ∴

Lors d’une chaude journée d’été – quand la température grimpe bien au-dessus de 30 degrés – il n’y a rien d’autre à faire que d’apprécier l’ombre avec un bon livre, de savourer quelques tranches bien juteuses de melon d’eau et siroter une boisson glacée!

Flickr: Lili | Frede

Week | Semaine 10

In the streets of Montreal, pigeons are cooing amongst the feet of passersby who no longer notice them. They are at the heart of the urban effervescence and are a part of Montreal’s soul. If you take the time to stop a bit and savour life’s little moments, everywhere you’ll hear the soft cooing of Montreal’s pigeons.

In Dubrovnik, the sea breeze carries its salty smell. The sun burning the orange roofs does not frighten the light-hearted travellers. In the Old Town centre, cultures merge happily and create a festive atmosphere. Soon the narrow alleys give way to the high walls surrounding the city, allowing you to admire the splendid view of the Adriatic sea and enjoy the distant sound of waves.

∴ ∴ ∴

Dans les rues de Montréal, les pigeons roucoulent entre les pieds des passants qui ne les remarquent plus. Ils sont au cœur de l’effervescence urbaine et font partis de l’âme montréalaise. Si on prend le temps de s’arrêter un peu pour savourer les moments simples de la vie, on entend partout le doux roucoulement des pigeons de Montréal.

À Dubrovnik, la brise marine transporte son odeur salée. Le soleil cuisant les toits orange n’effraient pas les touristes au cœur léger. Au centre du Old Town, les cultures se côtoient joyeusement et laissent place à une ambiance festive. Bientôt les ruelles étroites laissent place aux hauts murs qui entourent la ville, permettant d’admirer la vue splendide sur la mer Adriatique et de savourer le bruit distant du clapotis de l’eau.

Flickr: Frede | Lili

Week | Semaine 9

They enter our lives softly on their cushioned paws, charm us with their long whiskers and mysterious gaze, make us laugh with their playfulness and wipe the tears off our faces with well-intentioned purrs… Cats give a soul to our houses and add a special sparkle to our lives. They quietly enter our lives but when they leave, a big chunk of our hearts goes with them, for they are more than pets – they are friends, confidents, fur babies and soulmates.

∴ ∴ ∴

Ils entrent dans nos vies doucement sur leurs pattes coussinées, nous charment avec leurs longues moustaches et leur regard mystérieux. Leur espièglerie nous fait rire, mais ils savent aussi sécher nos larmes par ce ronron tout attentionné… Les chats donnent une âme à nos maisons et ajoutent une étincelle bien spéciale à la vie. Ils s’installent délicatement dans nos vies, mais quand ils en sortent, un gros morceau de nos cœurs part avec eux. Ces félins sont plus que des animaux de compagnie – ils sont nos amis, nos confidents, nos bébés poilus et nos âmes sœurs.

Flickr: Lili | Frede

In memory of Bing, a beautiful feline soul who left us too soon. ♥
♥ En mémoire de Bing, une belle âme féline qui nous a quitté trop tôt.